Hello everybody !

Ce week-end est un week-end férié: on profite d'un lundi de congé car c'est Victoria day (pour les anglophones) ou la fête des patriotes (pour les québécois). Alors on décide d'aller se promener, et je convaincs Benoit d'aller à Ottawa pour aller voir des fleurs. Oui, je le convaincs d'aller voir des fleurs, vous avez bien lu!! Mais pas n'importe lesquelles, attention. Je lui ai bien vendu ça, j'avais préparé mon speech, quelques photos du net à l'appui: on va voir des tulipes, des milliers de tulipes, des dizaines de milliers de tulipes qui décorent la capitale et ornent les parterres de la ville et des parcs à l'occasion du festival qui se tient chaque année au mois de mai. Le festival candadien des tulipes. Ca fait 5 ans qu'on est là, on n'y est jamais allés, il faudrait y jeter un oeil, quand même.

C'est bon, c'est dans la poche, monsieur accepte. On loue une voiture et zou, direction Ottawa. Déjà, ça commence pas super, quelques travaux sur la route, un trajet un peu plus long que prévu, des bouchons en ville. Tout cela fait qu'on arrive il est déjà 16h. On a dû tourner un peu pour trouver un parking, car ils affichent tous complets. Mon dieu, qu'est-ce qu'il y a comme monde ici, jamais vu Ottawa avec autant de gens dans les rues! Mais il fait super beau, grand soleil, on a le sourire et on se dirige vers un premier parc. Superbes tulipes, formes et couleurs variées: clic-clac, belles photos. On continue...

DSC00839 ok  DSC00836 ok

 DSC00831 ok

Direction le mémorial: autres belles plates-bandes multicolores, autres belles photos. Tout va bien, on continue...

DSC00844 ok

On arrive devant le parlement. Là, première déception, il n'y a pas de tulipes en fait. Juste une petite plate-bande ridicule le long des buissons qui longent l'extrémité des pelouses devant la façade. Rien d'extraordinaire comme on s'y attendait. Les images diffusées pour faire la pub du festival sont trompeuses, on était persuadé qu'il y en avait plein devant le parlement... Voyez, tout est question de perspective!

ottawa

Après ça, on se dit qu'on va retourner chercher la voiture et aller voir dans deux autres parcs de la ville, plus excentrés, car le site internet les mentionne. Et là, sur le site (pas très clair, au passage, depuis un téléphone), je finis par découvrir que cela ferme à 17h. Alors on a laissé tomber et décidé d'aller boire une petite bière en terrasse. On se console comme on peu .

DSC00857 ok  DSC00851 ok

Après, on est allés au marché By, qui était référé sur le site comme un lieu du festival: mouais, deuxième déception. En fait, à part des stickers sur le parking, des cookies  dans une boulangerie et des sculptures en bois devant les restos, pas de belles tulipes en vue . Et avec tout ça, les pieds qui fatiguent, car on marche beaucoup dans l'histoire!

DSC00855 ok

DSC00853 ok  DSC00852 ok

Heureusement, on avait réservé un bon petit resto pour finir la journée, ça nous a motivés à continuer à marcher! Mais moi, pour finir et en avoir le coeur net, avant de partir et rentrer sur Montréal, j'ai fait un détour par le parc qui se présentait comme LE lieu du festival, le parc Lansdowne. J'ai réussi à m'y faufiler vers 22h, car une grille était entrouverte à l'arrière du site: à part des tentes d'animations pour les gamins et des fausses tulipes, rien de rien, pas un bulbe à l'horizon... Pwa! Du coup, aucun regret de ne pas s'être cassé le cul à y aller en journée. J'ai voulu ensuite aller voir l'autre parc, Commissioners Park. Il était tard, Ben n'a pas voulu. Moi j'étais prête pourtant, flash en main...

De retour à la maison, j'ai fait un petit tour sur Google et découvert qu'en fait c'était peut-être ça l'endroit le plus sympa à voir: le long d'un sentier d'environ 1 km, il y a un parterre d'à peu près 300 000 tulipes. Ca devait être balaise, mais bon... Même en rêve, pas la peine de demander à Benoit d'y retourner l'année prochaine. Tout ça pour trois pauvres fleurs, non monsieur!! Alors j'ai glané ce cliché sur internet, pour vous montrer:

  2

 Donc voilà, un bilan mitigé de cette sortie ottawaienne. Heureusement qu'on n'a pas fait tant de route que ça, et heureusement aussi que la journée n'a pas servi qu'à ça: le matin, je suis allée faire mon petit marché et ai rempli la voiture de tout ce que je ne peux pas transporter sur mon vélo pour transformer mon petit balcon en vrai petit jardin: sac de terreau, plan de basilic, trois plans de fleurs et surtout, mon pied de tomates cerises! A moi le jardinage!!! 

Mais surtout, cette journée était l'occasion de faire une belle promenade en voiture, et de ce côté là, on a été gatés: au volant de notre magnifique Dodge Challenger, on n'était pas peu fiers!! Un petit bolide comme ça, c'est du bonbon, et même sans tulipes, ça valait la peine !

DSC00818 ok

Allez, à bientôt les p'tits loups!