Hello everybody !

En cette mi-octobre, l'automne est bien installé sur Montréal (et sur le Québec aussi, vous verrez, je vais bientôt vous montrer les magnifiques couleurs des forêts). Et l'automne en ville, c'est le moment de la traditionnelle exposition des lanternes chinoises au jardin botanique. C'est la troisième fois que nous y allons, et même si c'est toujours un peu pareil, c'est quand même pourtant différent, et on est éblouis à chaque fois.

J'avais déjà fait un article sur ça en 2012, sur mon ancien blog. Je recommence cette année, car le thème est différent: cette fois, l'histoire est celle de Zheng He. A l'âge de 12 ans, ce jeune mongol a été fait prisonnier par l'armée des Ming, qui tentait d'écraser les résistants du village de Yunnan. Zheng He a été castré, et mis au service de la cour impériale. L'eunuque est devenu le conseiller personnel du prince Zhu Di. Une fois ce dernier devenu empereur, Zheng He s'est lancé dans un projet d'exploration et de découverte des mers du sud. Il a fait construire 300 jonques de bois et a pris la tête d'une troupe de 28000 hommes: âgé de 34 ans, il est devenu extrêmement puissant. Surnommé l'Amiral des mers, il a mené 7 grandes expéditions qui lui ont permis d'explorer une trentaine de pays, de l'Asie à l'Afrique.

C'est cette histoire que les lanternes nous content sur le plan d'eau principal du jardin chinois. Des belles jonques multicolores nous invitent au voyage, et Zheng He nous y accompagne, suivi de sa girafe:

DSC01835ok  DSC01837ok

DSC01848ok    DSC01834ok

DSC01833ok

Dans le reste du jardin, ce sont divers animaux asiatiques qui jalonnent notre parcours: du panda au singe, du tigre à l'éléphant, on se promène dans un zoo lumineux, et la magie opère! Je vous invite à cliquer ici pour consulter l'album.

Bon voyage onirique, et à bientôt les p'tits loups !