Hello everybody !

Bon, ok, mon titre risque de ne pas plaire aux végétariens!! Car de la volaille, j'en ai vu et mangé, je l'avoue !

Alors déjà, commençons par le côté nature de la chose: à l'occasion du week-end prolongé de Thanksgiving (et de la présence de ma soeur pour ses vacances!!), on s'est échappé de Montréal pour aller profiter des couleurs de l'automne (et oui, même si c'est notre deuxième année, franchement, on ne s'en lasse pas!) et prendre l'air. Direction: le Cap Tourmente, et sa réserve national de faune. A 300 km d'ici, au Nord de Québec, sur le bord du Saint Laurent, comme vous pouvez le voir:

tourmente

On a décidé d'aller là-bas, non seulement parce qu'on savait que c'était très boisé, et que l'on allait pouvoir profiter de couleurs automnales magnifiques:

A

B

Mais aussi parce que ce site protégé, sous l'égide d'Environnement Canada, est une aire de rassemblement pour les Grandes Oies des Neiges, qui viennent faire escale dans le marais à scirpe pendant leur flux migratoire. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles étaient au rendez-vous! Déjà, alors qu'on n'est même pas encore sur les rives du fleuve, on entend, au loin, cette cacophonie de "coin-coin-coin", au loin. Puis le brouhaha s'amplifie, plus on s'approche, et lorsqu'on débouche sur la rive, on en prend plein les yeux et les oreilles, c'est magique! Le jour de notre venue, voici la jolie colonie qui était face à nous:

J

Je vous propose d'en apprendre plus sur la réserve du Cap Tourmente en vous rendant sur cette page. Et pour voir toutes les photos, je vous dirige ici vers l'album approprié. Je n'ai qu'un mot pour tout résumer: magnifique !

On voulait prendre l'air: ce fut réussi! Car on a bien décrassé nos poumons et chauffé nos muscles, car le site propose aussi des parcours pédestres, et nous, peur de rien, on a décidé de faire celui qui monte au flanc de la colline, pour avoir une belle vue sur le site. Oui, oui, vous voyez, le petit point noir, c'est là qu'on est montés!

P

Mais ça en valait largement la peine, car c'était vraiment beau. De là-haut, on n'entend plus nos copines les oies, mais on respire l'air pur et profite des nuances d'orange, jaune, vert et marron qui s'offrent à nous:

S

Après cette sortie plein air, il nous restait une façon de célébrer Thanksgiving: en faisant un bon gueuleton !  Alors déjà, on va être québécois, et ici, on ne dit pas thanksgiving mais l'Action de Grâce. C'est un jour férié, le deuxième lundi d'octobre (contrairement à la fête du même nom chez nos homologues américains, qui célèbrent cette journée le dernier jeudi de novembre). En 2012 c'était le 08, cette année c'était le 14. J'imagine que vous en savez peu sur cette fête, voire rien du tout! Alors le petit cours rapide se trouve sur le site suivant.

Moi, cela faisait longtemps que je voulais fêter ça, en concoctant un bon petit repas typique: alors je me suis fait plaisir, la sister était là pour servir de cobaye, en plus!! Mais bon, tout va bien, car on s'est régalés.

Voici mon menu, j'avais joué la carte de la tradition américaine: pour commencer, le fameux Corn on the Cob, c'est-à-dire, la maïs sur l'épi, chaud, avec du beurre et du sel, délicieux!

W

Puis, saison des courges oblige, un petit velouté au potiron, saveur curry-coco pour que ça passe mieux:

X

Pour le plat, j'ai joué la tradition: dinde rôtie au four à l'érable, avec farce poireau-pomme-canneberge, et une purée de pommes de terre/patates douces:

Y

Enfin, pour le dessert, l'incontournable Pumpkin Pie, c'est-à-dire la Tarte à la Citrouille (et sa petite glace vanille, pour faire couler!)

Z

Ahhhh!! bref, ce fut un moment gourmand comme je les aime! Et au final, le meilleur week-end de l'action de grâce que j'aie passé. On a profité de la nature et bien mangé, et c'est encore plus inoubliable que la petite soeur était là, pour son premier voyage aux Amériques! Elle m'a promis qu'elle reviendrait, signe que ça a dû bien se passer, non??!!

Allez, si ça vous dit comme expérience, vous savez quand venir! A bientôt les p'tits loups .