Hello everybody! 

 En ce 23 décembre, je me suis dit qu'il serait bon de parler un peu de Noël. A défaut d'être recouverte d'un tapis blanc, Montréal a revêtu ses habits de lumière.

Trois petites choses rapides à vous montrer, en fait. Tout d'abord, je voulais partager avec vous mon éclat de rire et mon léger dépit face à ce que la ville a appelé son "marché de Noël". Cela me semblait une excellente idée, des petites cabanes artisanales, à la française... Et bien même si l'intention était bonne, le résultat est loin d'être convaincant. En fait, l'essentiel des stands consiste à vendre de la bouffe et de l'alcool, encore et toujours. Comme d'hab: des stands SAQ, de bière, des food trucks, des bars à lait. Rien de neuf sous le soleil. Vu et revu, comme à chaque festival... Seulement quatre ou cinq petites maisons vendaient des gants-écharpes; des jeux de socitété; des produits à l'érable. Dé-ce-vant. Il faut vraiment que les organisateurs viennent faire un tour en Alsace pour comprendre ce qu'est un vrai marché de Noël! Seul bon point: c'est très joli, les décorations sont sympas, colorées et festives. On a même eu droit à la petite chorale!

 DSC05802ok  DSC05804ok

 DSC05807ok  DSC05808ok

 Ensuite, je voulais vous montrer l'évènement qui a lieu pendant les fêtes au Complexe Desjardins, qui contient une fontaine géante: un petit son et lumière appelé Fontaine Boréale. Le jet d'eau majestueux est bien mis en valeur avec les projections et la fumée. L'effet est plutôt sympa. 10 minutes d'évasion, jusqu'au 3 janvier.

 DSC05798ok

DSC05799ok

Pour finir, voici la nouvelle création de Luminothérapie pour cet hiver, sur la Place des Arts: il s'agit d'un grand terrain de jeu appelé Impulsion. En fait, c'est une longue série de tape-culs lumineux qui font une douce mélodie à chaque mouvement de bascule. Un retour en enfance ludique et joyeux. Ce sera encore plus joli cependant lorsque le sol sera recouvert de neige! Vous pouvez en apprendre plus ici.

 DSC05780ok

 DSC05794ok

 Juste pour vous montrer, quand même, l'année dernière (j'avais les photos mais n'avais pas pris le temps de rédiger l'article!!!), l'oeuvre s'intitulait Prismatica et était constituée de dizaines des kaléidoscopes géants, multicolores et carillonant, que l'on pouvait faire tourner à notre guise, pour varier la lumière et la mélodie. C'était très poétique, presque onirique, j'avais beaucoup aimé.

DSC03138ok  DSC03139ok

  DSC03132ok  DSC03133ok  DSC03134ok

   Voilà, je ne sais pas si vous vous serez laisser envahir un peu par l'esprit de Noël. Je vous le souhaite à tous le plus merveilleux possible, et vous donne rendez-vous l'année prochaine pour vous raconter mon réveillon du jour de l'an!

Je dédie cet article au plus formidable des papas qui, je le sais, dès ce Noël et pour tous ceux à venir, veille sur moi du haut de son étoile.

A bientôt les p'tits loups, en 2016!