Hello everybody!

Bon, je me demande si certains d'entre vous savent ce qu'est le froid. Mais attention, je parle du VRAI FROID! Parce que bon, je le savais que les hivers québécois étaient rudes (c'est pour ça d'ailleurs que je n'avais jamais osé immigrer avant...) Mais là, ça dépasse tout! Cela fait presque un mois que tous les jours il fait entre -15° et -20°. Et je ne vous parle pas du ressenti à cause du refroidissement éolien! Je peux vous dire que quand le vent fouette le visage, c'est du -30° qui pique pique pique!! Voyez donc un peu nos belles journées de dimanche et de lundi:

froid

Mais nous, on est courageux quand même de temps en temps, et on se dit que pour que l'hiver passe mieux et plus vite, il faut en profiter pour faire des activités. L'année dernière je vous avais raconté notre magnifique excursion en traineau à chien. Cette année, on a été plus motorisé: on a fait une petite balade en skidoo, comme ils disent ici. (le skidoo est à la motoneige ce que le kleenex est au mouchoir en papier et ce que le sopalin est à l'essuie-tout!)

Pour ça, nous nous sommes rendus à Saint Adolphe d'Howard, petit village à 1 heure de route de Montréal. Et là, on y avait loué pour une sortie de deux heures un motoneige via le site Aventure Hors Limite. On y a été accueilli avec beaucoup de gentillesse, et le matériel fourni est de qualité: tenue grand froid (combinaison et blouson), bottes, cagoule et casque. Après quelques explications d'utilisation de la machine (très simple en fait, on appuie sur la petite gachette sur la poignée droite pour avancer, et dès qu'on lâche la pression, ça s'arrête, même pas besoin de se servir du frein de la poignée gauche!), nous voilà lachés seuls dans la nature, avec comme indications "suivez les flèches jaunes des petits panneaux" et "n'allez pas trop vite"!!!

DSC03295ok   DSC03286ok

Bon, alors on avoue qu'on a été sages au début, d'abord parce que des amis qui en avaient fait la semaine précédente nous avaient raconté que l'une des filles de leur groupe s'était plantée dans un sapin dès le premier coup d'accélérateur, et aussi parce que pendant qu'on se changeait, un couple est revenu avec l'avant du skidoo explosé, ils avaient tapé un arbre... 1000 $ de frais de réparation. Ca refroidit un peu (déjà qu'il faisait froid, imaginez!!!!)

Après quelques minutes de prise en main de la bête, on a pu commencer à s'amuser. C'est vraiment sympa, c'est incroyable non seulement comme ça pousse dans les lignes droites (à 110 km/h sur le lac gélé, ça fait de sacrées sensations!), mais aussi comme ça monte facilement les côtes, sans aucun effort moteur. On adhère à la neige, c'est fou! Mais j'avoue que j'avais souvent peur de chavirer dans les petits chemins, j'allais beaucoup moins vite que mon chéri .

On a traversé la forêt par des petits sentiers qui serpentent entre les arbres couverts de neige, c'était très beau:

DSC03289ok

DSC03293ok

DSC03297ok

Et on aussi traversé des lacs gelés: il ne faut penser à l'eau glaciale en dessous de nous, mais la vue sur le village est différente, sympa aussi:

DSC03284ok

DSC03285ok

Au final, on a passé un bon moment, c'est vraiment une sortie d'hiver à faire. Mais bon, vous me connaissez, avec moi rien ne se passe jamais complètement sans accroc. Alors voici deux petites anecdotes, pour vous faire rire un peu, et vous dire que" ah oui, cette Karen, elle est pas aidée!" D'abord, j'ai eu des problèmes de ventilation dans mon casque: ma visière faisait du givre à l'intérieur!! Au final, j'ai fait quasiment tout le retour à l'aveugle derrière mon conducteur. J'ai quand même tenté une petite conduite sur le lac, en pleine ligne droite, avec la visière un peu relevée pour voir: mais à 50 km/h, le vent me cinglait le front, j'ai cru que j'allat me cryogéniser sur place, alors j'ai dû arréter . Au final, sur 2 heures, j'ai conduit 20 minutes   Et deuxième karenette, comme j'appelle mes étourderies, j'ai oublié dans la poche intérieure du blouson prêté par le centre, mon permis de conduire et les clefs de la maison. Vous y croyez à ça ??!!

Malgré cette petite mésaventure finale, on a quand même décidé de se détendre, et avant de rentrer à Montréal, on est allés faire trempette dans un spa. le Spa Ofuro. Il m'avait attiré car il est de style japonais, toute la déco tourne autour du thème de l'Asie (bouddhas, sumos, dragons et costumes traditionnels). Il est vraiment bien, avec 4 bains bouillonnant, deux saunas, deux hamams et deux salles de repos.

 

IMG_20150214_202419215ok

 

C'est quand même une sacrée expérience, de faire un spa à -15°: sortir en maillot de bain par ce temps, je ne m'en serais jamais crue capable! Quel délice de plonger dans le jacuzzi à 40°, qui fume de partout! Mais enfiler ses tongs qui ont commencé à geler pour aller mettre son peignoir et courir vers le lieu de détente suivant sans glisser sur la neige, c'est toute une épopée! Nous sommes de vrais québécois/finlandais maintenant !

Aujourd'hui, c'est dimanche, et après un samedi aussi mouvementé, on est bien contents de rester au chaud à la maison, c'est vrai! Petite marmotte reprend le dessus, et se demande encore comment elle a réussi à faire tout ça hier !

A bientôt pour d'autres aventures les p'tits loups!